<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=393881&amp;fmt=gif">
Image mise en avant pour l'article

RENT 2022, ce que nous avons retenu de cette édition

21 novembre 2022

Le salon RENT, c’est un lieu d’inspiration pour les acteurs de l’immobilier. Lors de ces deux jours, le contenu est roi et surtout très attendu pour comprendre tous les visages de la Proptech. Cette année encore, nous nous sommes rendus sur place pour échanger avec les acteurs de la Proptech et assister aux conférences proposées mettant en avant l'avenir du marché et ses nouvelles solutions digitales. Retrouvez dans cet article ce que nous avons retenu de notre passage.

Marché de l’immobilier : quel constat ? 

Le marché du neuf et de l’ancien

 

De manière générale, les professionnels de l’immobilier s’accordent à dire qu’il y a de nombreuses incertitudes pour les prochains mois et l’année 2023 qui arrive.

 

Lors de la conférence sur le neuf et l’ancien, Thierry Vignal, président de Masteos nous informe que pour le moment, les prix de l’ancien ne baissent pas. Au contraire, ils continuent d’augmenter.

 

C’est un discours un peu différent que tient Elias Antoine, du Groupe Capelli, sur le neuf. Il explique que c’est une période particulière et un peu compliquée, qui est due sans surprise à la crise sanitaire. En effet, pendant cette période et comme de nombreux acteurs du marché, la promotion immobilière s’est arrêtée et les conséquences se font ressentir aujourd’hui. S'ajoutent à cela deux nouveaux défis pour le neuf. 

 

Le premier défi, c’est l’importance de construire mieux, plus écologique, moins polluant, ce qui augmente évidemment les prix. Sans compter le coût des matériaux qui augmente. Le deuxième défi c’est de faire face aux refus des permis de construire. Aujourd’hui, de plus en plus de collectivités disent non aux permis de construire.

Des solutions digitales qui émergents et d’autres qui durent

Le marché de la location se dynamise grâce au digital 

 

Lors de ces deux jours, nous avons constaté que le marché de la location prenait de plus en plus de place dans les allées du salon RENT. On assiste à la naissance de plusieurs plateformes qui accompagnent les agents immobiliers dans la digitalisation de leur gestion locative. Ces nouvelles solutions digitales permettent aux agents immobiliers de sous-traiter une partie de leur activité afin d’optimiser la rentabilité des biens en location. Cette nouvelle façon de travailler permet aux agences immobilières de se concentrer davantage sur les transactions immobilières et sur l’accompagnement des clients vendeurs et acheteurs.

Le leasing immobilier pour devenir propriétaire plus facilement

Aujourd’hui, avec les difficultés que rencontrent certains porteurs de projets à contracter un prêt, certaines entreprises ont décidé de réinventer l’accès à la propriété. C’est le cas de Hestia, élue LA startup Orpi par le public lors de la soirée RENT Party de cette année. Cette jeune entreprise propose de louer un bien à l’acheteur pendant qu’il constitue progressivement son apport et améliore son profil financier.

Le partage de mandats, un système qui continue son chemin

La thématique a été abordée lors d’une conférence “Collaborer ou périr ? Le partage : l'avenir de l'agent immobilier”

 

Les 4 invités, Cédric Lavaud, Président fichier AMEPI National, Bernard Cadeau, Délégué général de l’association Partage +, Olivier Bugette, Président fondateur de La Boite Immo et Gilles Blanchon, Vice-président de MLS, France ont répondu à la question "Pourquoi est-il nécessaire aujourd’hui de partager des mandats dans un marché marqué par des tensions ?” 

 

Selon eux, aujourd’hui la coopétition est plus importante que jamais. Il faut s’adapter aux nouvelles pratiques pour vendre et pour faire progresser son chiffre d’affaires. C’est un système gagnant-gagnant, surtout lorsque l'on sait que ces derniers temps les agents immobiliers rencontrent parfois des difficultés pour rentrer de nouveaux mandats. Cette façon de travailler demande tout de même de respecter des règles notamment celle du “je prends et j’apporte.”

Les réseaux sociaux, toujours à la mode et relativement efficaces

“On fait un métier de communication.”

 

Sur le salon RENT, ce sont les mandataires qui en ont parlé le mieux. Ils ont compris le pouvoir des réseaux sociaux dans la captation et dans la vente de mandats. Il faut viser la clientèle de demain, les jeunes ultras digitalisés. On ne cesse de vous le répéter.

 

Alexia Colin d’Hiver de Sextant, annonce que Facebook est l’outil qu’elle utilise le plus dans son activité : “4 ventes sur 5 se font après la parution de l'annonce sur Facebook.” Elle affirme que Facebook lui sert à signer de nouveaux mandats, mais également à les vendre grâce à sa communauté.

 

Yeliz Polat de KW France, Cédric Brun de Efficity et Benoit Maton de Safety, ont également plaidé la cause des réseaux sociaux, notamment des outils qu’ils utilisent en plus de leurs outils de gestion interne. Ils s’accordent à dire que tous les types de contenus sont importants sur les réseaux sociaux. 

 

"Il faut y aller au feeling, être authentique et professionnel pour véhiculer une belle image de l’activité. On peut communiquer en passant des petits messages avec une note de sympathie et d’humour, en mettant une annonce en photo. Tout est lié, chaque action à son importance. C’est notre vitrine, notre marque employeur. Les clients ont l’impression de nous connaître et donc ils vous font plus facilement confiance. C’est aussi ce qui fait revenir les clients.”

Optimiser la recherche immobilière et fidéliser ses clients

Nous avons assisté à la keynote “Les clés de la recherche immobilière de demain“. Cette conférence était animée par Caroline Evans de Gantès, Directrice Générale de Aviv France et de Benoit Jolin, Directeur Produit Aviv. Aviv (Groupe SeLoger MeilleursAgents) qui a dévoilé ses ambitions et célébré les 30 ans de SeLoger. On leur souhaite un joyeux anniversaire 🎉

 

Une phrase nous a marqué lors de cette conférence : “La recherche immobilière ressort comme une expérience complexe et angoissante et se place juste après la mort et le divorce.” Alors quels sont les facteurs qui rendent cette expérience si inconfortable ?

 

Aujourd’hui, les particuliers veulent une recherche continue et personnalisée. Ils souhaitent également être autonomes, mais aussi être accompagnés lorsqu’il le faut. Et pourtant, beaucoup d’entre eux estiment ne pas être assez considérés par les agents immobiliers. En effet, dans certaines villes, le nombre de candidats peut parfois être très important. Aviv nous propose les chiffres suivants :

  • Lyon : 230 candidats par annonce

  • Nantes : 207 candidats par annonce

  • Bordeaux 203 candidats par annonce 

Ces chiffres mettent en avant un marché sous tensions dans certaines zones, avec une offre peu importante face à une demande qui explose. Ce nombre de candidats peut vite être compliqué à traiter par les agents immobiliers et ça se ressent du côté des candidats. “On laisse un message, on attend une réponse, on appelle, on attend une réponse, on envoie des mails qui restent parfois sans réponse. On prend des rendez-vous, mais ils sont parfois déplacés ou alors il faut trouver un créneau en commun au téléphone.”

 

Du côté du professionnel, aussi, ce n’est pas toujours agréable. Les profils ne sont pas toujours qualifiés, les candidatures n’aboutissent pas forcément. C’est une perte de temps pour les candidats, mais également pour eux ! 

Comment améliorer le parcours de recherche pour les candidats et les professionnels ?

Pour rendre la recherche immobilière moins stressante pour les candidats et faciliter le traitement des candidatures pour les agents immobiliers, plusieurs solutions ont été évoquées par Aviv, mais également par Florian Mas et Vincent Lecamus lors de la Keynote de Immo2. Voici quelques exemples :

 

1. Mettre en place une solution solitude de pré-qualification et scoring des candidats pour éviter la perte de temps


2. Intégrer la réponse automatique pour que le client ne soit pas laissé sans réponse face à sa demande

 

3. Proposer automatiquement la prise de rendez-vous en ligne pour optimiser l’interaction

 

4. La vente digitale assistée prend également tout son sens


Démarquez-vous et fidélisez vos clients pour aller plus loin

 

Toujours lors de la keynote “Les clés de la recherche immobilière de demain” Caroline Evans de Gantès nous a proposé deux chiffres importants à garder en tête : “72% des vendeurs sont aussi des acheteurs et ⅔ des locataires cherchent à acquérir un bien immobilier.” Cela signifie que les locataires d’aujourd’hui sont les acheteurs de demain. En tant que professionnel de l’immobilier vous devez donc fidéliser vos clients pour intervenir dans chaque étape de leurs parcours immobiliers : location, achat, vente.

 

Et selon Florian Mas et Vincent Lecamus, l’une des façons de se démarquer et de fidéliser, c’est de proposer des services complémentaires à la vente et à la location d’un bien immobilier et d’être identifié comme la ressource n°1 dans votre domaine.

 

Par exemple, si un acheteur est à la recherche d’un artisan pour rénover la maison qu’il est en train d’acheter, proposez lui des contacts, mettez-le en relation avec des artisans, etc. Cet accompagnement va peser dans la balance et va influencer l’acheteur dans son achat, car il sera en confiance. Florian Mas et Vincent Lecamus conseillent aux professionnels de l’immobilier d’être identifiés comme LE professionnel qui accompagne son client du début à la fin.

 

Lors de cette même keynote, ils ont également proposé d’autres conseils pour se démarquer, comme la mise en place de partenariats avec des entreprises qui proposent l’inspection d’une maison pour rendre le processus d’achat plus rassurant.

 

C’est ainsi que se termine cette édition RENT 2022, qui était, une fois encore, une année riche d’actualités et d’échanges pour les acteurs de l’immobilier.

 

A l’année prochaine !

 

 

Cet article vous a été utile ? 👍

Abonnez vous au blog pour recevoir les derniers articles d'Ubiflow !

👇

JE M'INSCRIS AU BLOG

Tags secondaires:

Immobilier
Photo de Marion DÉROCHE

Marion DÉROCHE - Je suis toujours en quête d’informations et de conseils à vous partager sur le marché de l'automobile et de l’immobilier. Mon objectif est de créer du contenu captivant et pertinent pour vous accompagner dans votre stratégie digitale.

Partager l'article

Articles
populaires

Réduction des coûts : quelle stratégie de diffusion d’annonces immobilières adopter ?

7 raisons d’intégrer la vidéo à votre stratégie immobilière sur les réseaux sociaux

Vœux Ubiflow 2023

RENT 2022, ce que nous avons retenu de cette édition

Homme qui tient une pancarte open en vitrine Ubiflow
Référencement local

3 conseils pour réussir la ré-ouverture de vos agences

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreuses incertitudes règnent sur l'ouverture des...

Lire plus
Référencement local

Ubi'news vidéo de juillet : découvrez les nouveautés de Google

Maîtriser son référencement local n'est pas toujours évident. Il faut savoir que Google aime...

Lire plus
Référencement local

Référencement local : les nouveautés de Google de la rentrée - Ubi'news...

Vous faites votre rentrée ? Google aussi !  Le numéro 1 mondial du web continue d'apporter des...

Lire plus